Ray Charles : Le pionnier de la soul

Cet article est le troisième d’une série consacrée aux personnalités célèbres porteuses de handicaps.

Ray Charles : Le pionnier de la soul

Ray Charles est né le 23 septembre 1930 en Géorgie, aux Etats-Unis, dans une famille très pauvre. Son enfance est très difficile. Il assiste impuissant à la mort de son frère cadet lorsqu’il n’a que 5 ans, et deviendra totalement aveugle deux ans plus tard. Il est alors placé dans une institution spécialisée, où il commencera la composition et la pratique de divers instruments. Il perd sa mère à 15 ans, ce qui le pousse à quitter son institution pour lancer sa carrière de musicien.

 

De succès en succès, Ray Charles se révèle petit à petit aux yeux du grand public, devenant même le premier artiste noir écouté par un public blanc. Cette réussite a été cruciale pour Ray, qui rêvait d’être écouté par le public pop. Il reçut de nombreuses récompenses pour sa musique, notamment 12 Grammy’s. Sa chanson “Georgia On My Mind” est également devenue l’hymne officiel de son état de naissance.

 

Outre sa carrière musicale, Ray Charles a accordé beaucoup d’importance à son implication dans la lutte contre la ségrégation raciale. Son refut de jouer dans une salle interdisant l’accès aux noirs, en 1950, lui a valu une interdiction de jouer en Géorgie jusqu’en 1979 et l’adoption par son état de sa chanson comme hymne, accompagné d’excuses publiques du gouverneur de l’état.