NO(s) LIMIT(es) - spectacle de handidance ce 4 mai en région Montpelliéraine

Ce spectacle s'inclut dans le cadre d'un projet intitulé "Changer les regards sur la différence" et de l'accueil en résidence de la compagnie Mozaik du lycée G. Pompidou.

NO(s) LIMIT(es) - spectacle de handidance ce 4 mai en région Montpelliéraine


C'est d'un constat issu d'observations en milieu scolaire qu'est né le projet fédérateur 2017-2018 du Lycée Georges Pompidou de Castelnau-le-Lez. Les élèves des différents bacs professionnels et généraux se mêlent très peu, aucun d'eux ne prenant la peine de chercher à connaître l'autre, de le comprendre, ou simplement de lui témoigner de l'intérêt. De cela peut découler de la violence, parfois même du harcèlement. C'est alors par le biais d'un projet plutôt original, initié par Madame Ophélie Heurtefeux, documentaliste dans l'établissement, que l'équipe éducative du lycée a décidé d'aborder ce sujet primordial : l'élaboration d'un travail collectif sur la différence.

Suite à cette réflexion, le lycée a proposé à la compagnie Mozaïk danses de venir en résidence pendant plusieurs semaines au sein même de l'établissement. Divers ateliers abordant les différences, à travers le handicap, ont pu être mis en place entre la chorégraphe et les élèves. Cette compagnie, ce n'est pas une troupe de danse ordinaire. Ils sont six au total : trois danseurs hip-hop valides, Santiago, Cyril, Marie-Adeline ; deux danseurs en situation de handicap moteur, Sandrine et Nathan ; et une danseuse sourde, Corynne. C'est par l'intermédiaire de cet art que ceux-ci veulent montrer au grand public que tout est accessible pour qui s'en donne les moyens, quelles que soient les contraintes physiques rencontrées.

Leur objectif concernant le projet du lycée : montrer aux jeunes qu'on peut passer les barrières du handicap à travers une expérience artistique et humaine. La chorégraphe, Patricia Loubière, a ainsi effectué avec plusieurs classes un travail basé sur la confiance et l'utilisation du langage des signes. Pour eux, c'est d'abord l'occasion de gagner en ouverture d'esprit et de vivre une expérience unique, mais c'est aussi la possibilité de se produire en première partie du spectacle que donnera la compagnie le 4 mai à la salle du Kiasma de Castlenau-le-Lez.

No(s) Limit(es), c'est l'opportunité de lever le voile sur les inégalités et de faire évoluer les mentalités à propos du handicap. C'est aussi le moyen de chasser les idées reçues, et pour cela, quel meilleur porte-parole que la danse ? C'est donc au cours d'un voyage unique et renversant que l'on vous invite à oublier les différences et à passer le cap des apparences. Rendez-vous alors au Kiasma au cours des deux représentations données par les élèves et la troupe le 4 mai à 19h et 21.h, pour rejoindre la grande aventure !

Le spectacle se déroulera à deux horaires : 19h00 et 21h00 au Théâtre Le Kiasma, 

Adresse : 1 Rue de la Crouzette, 34170 Castelnau-le-Lez.

Tarif : 5€

Réservation par mail : cdi.lycee.pompidou@gmail.com ou sur place le soir même.