Les transports en communs wallons peuvent refuser d'embarquer les voiturettes électriques!

La RTBF en a fait l'écho, dans la région de Charleroi, une dame circulant en fauteuil roulant électrique s'est faite, du jour au lendemain, interdire l'accès à son bus habituel par leurs chauffeurs.

Les transports en communs wallons peuvent refuser d'embarquer les voiturettes électriques!

Depuis des années, Brigitte Mortier prend le bus TEC de Fontaîne l'Eveque à Charleroi. Depuis peu, elle ne peut plus le faire sur décision du chauffeur, car de nouvelles directives ont circulé en interne. 

La TEC ne dément pas l'information, arguant que les chauffeurs sont maîtres à bord et que si le bus est trop rempli, qu'il juge que la voiturette est trop lourde ou pour toute autre raison, il peut refuser de la laisser embarquer; soulignant qu'un service des TEC existe, faisant du "porte à porte" à condition de réserver à l'avance ce véhicule. 

Un coup de canif à la volonté de Brigitte et d'autres personnes visant à l'autonomie et l'indépendance maximale... La TEC promet d'envoyer une personne chez Madame Mortier pour trouver une solution. 

Vous pouvez retrouver le reportage vidéo en cliquant ICI