LES INSTITUTIONS DE SOINS BRUXELLOISES PEUVENT DÉSORMAIS ACHETER DU MATÉRIEL DE PROTECTION À UN PRIX

Iriscare a lancé l’eCat : une centrale de marchés publics pour l’achat de matériel de protection individuelle.

LES INSTITUTIONS DE SOINS BRUXELLOISES PEUVENT DÉSORMAIS ACHETER DU MATÉRIEL DE PROTECTION À UN PRIX

À partir de ce lundi 11/01/2021, les institutions de soins bruxelloises peuvent acheter du matériel de protection individuelle de qualité via l’eCat à un prix avantageux directement auprès du fournisseur. Avec la création de cette centrale de marchés, Iriscare souhaite contribuer à la santé publique sur l’ensemble du territoire de la Région de Bruxelles-Capitale. Actuellement, 215 institutions se sont inscrites et 53 institutions sont officiellement affiliées.

Le lancement de l’eCat offre une réponse permanente au besoin constant en matériel de protection des institutions de soins bruxelloises. À ce jour, 215 institutions se sont inscrites via le site d’Iriscare. Suite à ces inscriptions, Iriscare a déjà donné officiellement l’accès à 76 acheteurs pour ces 53 institutions. Grâce aux contrats-cadres de l’eCat, ils peuvent désormais acquérir du matériel de protection de qualité à des prix avantageux.

Pour le Ministre de la Santé et de l’Action sociale, Alain MARON, « il est en effet fondamental que toutes les institutions de soins bruxelloises aient accès à tout moment à un matériel de protection de qualité à un prix correct. Je me réjouis donc de la mise en place de cette centrale de marchés publics, qui rencontre la demande des institutions d’être soulagées des formalités administratives liées à l’achat de matériel de protection. En leur facilitant ce travail administratif, Iriscare renforce son soutien à toutes les institutions de soins, quel que soit leur pouvoir organisateur (COCOM, COCOF, VGC, communes, etc.), car je suis convaincu que c’est en travaillant tous ensemble que nous lutterons efficacement contre ce virus. »

Actuellement, les produits suivants sont disponibles via l’eCat : gants, tabliers jetables et charlottes jetables. À partir de la semaine prochaine, des tabliers et charlottes réutilisables seront ajoutés.

Fin février, des masques chirurgicaux et masques FFP2 viendront encore s’ajouter à la gamme de produits. Un peu plus tard, dans le courant du mois d’avril, des contrats-cadres pour des visières et des masques avec fenêtre seront publiés.

Comment les institutions bruxelloises peuvent-elles s’inscrire sur l’eCat ?

Toute institution liée aux soins de santé active au sein de la Région bruxelloise, agréée et/ou financée par la Commission communautaire commune, la Commission communautaire française, la Commission communautaire flamande ou la Région de Bruxelles-Capitale, a l’opportunité de s’affilier à la centrale de marchés.