« L’accessibilité des élections pour les personnes malades et handicapée »

Altéo a présenté, lors de la Journée Internationale de la Personne handicapée, les résultats de son enquête sur l'accessibilité du vote réalisée lors du scrutin du 14 octobre dernier.

Le thème de l’accessibilité du vote est essentiel pour les personnes malades et handicapées ; l’importance de cet acte citoyen n’échappe à personne. C’est pourquoi, Altéo a décidé d’en faire un cheval de bataille en cette fin d’année 2012. C’est ce 3 décembre, Journée Internationale de la Personne handicapée, que notre Mouvement a souhaité rendre public les résultats d’une enquête réalisée lors du scrutin du 14 octobre dernier et lancer sa campagne de sensibilisation. Altéo a également exposé ses recommandations aux partis politiques et aux aux Ministres présents. Mme. Joëlle Milquet et M. Philippe Courard ont quant à eux, pris des engagements.

L’enquête d’Altéo :
Près de 330 personnes ont répondu à l’appel de l’association. Le questionnaire qui leur était soumis avait pour objectif d’aborder tant les questions du cheminement vers le bureau de vote que l’accès à ce dernier sans oublier les modes de déplacement et les possibilités de parking dans les environs.

Les conclusions font apparaître des points positifs et des points à améliorer :

Points positifs :
• Les présidents, assesseurs, agents présents sont particulièrement attentifs aux besoins des personnes à mobilité réduite.
• Beaucoup de bureaux de vote sont, partiellement, accessibles.


Point à améliorer :
• L’accessibilité intégrale des bureaux de vote et de leur accès. Trop souvent, elle n’est que lacunaire. Exemple criant : l’absence de chaises de repos dans les files d’attente.
• L’accessibilité de l’isoloir aux différents handicaps (lumière modulable, hauteur de tablette, largeur …).
• L’accessibilité des documents (programmes, convocations, affichage …).

Lire le communiqué de presse