En 2014, davantage de logements supervisés

Pour le 1er janvier 2014, 35 services résidentiels pour adultes créeront un service de logements supervisés (Autrefois appelé service résidentiel de transition) au sein de leurs établissements.

Afin de financer des politiques nouvelles avec les mêmes budgets, l'AWIPH (L'Agence Wallonne pour l'Intégration des Personnes Handicapées) s'est centrée sur une réflexion qui proposerait d'accueillir davantage de personnes dans les services résidentiels. L'idée est de transformer des places résidentielles classiques en logements supervisés. Cette solution de logements répond aux besoins de nombreuses personnes en situation de handicap. Dans ces structures, les personnes peuvent vivre de manière autonome sous la supervision d'un service qui passe régulièrement les voir et qui assure le bon déroulement de leur vie quotidienne.

Le changement de l’appellation de ce service permettra de ne plus avoir de doutes sur les solutions réelles qu'apportent ce genre de services. En effet ce mode d'hébergement est une solution durable et non transitoire pour le personne handicapée.