Des masques transparents pour lire sur les lèvres

Un masque transparent pour une communication plus fluide.

Des masques transparents pour lire sur les lèvres

Créé par une toulousaine atteinte de surdité, elle a lancé une crowdfunding après avoir créé des prototypes probants. 

Voici sa présentation issue de sa cagnotte, à retrouver ici : https://fr.gofundme.com/f/masque-inclusif

 

Je m'appelle Anissa, j'ai 30 ans et début Avril 2020, je me suis rendue à la pharmacie pour acheter un médicament. J’ai remis l’ordonnance à la pharmacienne et je me suis reculée pour respecter le marquage au sol (1m). 

Il y’avait 3 employés. Les 3 portaient un masque chirurgical. À un moment donné, la pharmacienne m’a posé une question, malheureusement je ne pouvais lire sur ses lèvres (j’ai une surdité moyenne bilatérale). Alors je lui ai expliqué que je suis sourde et qu’habituellement je lis sur les lèvres mais qu’avec les masques, je ne pouvais pas. Elle a fait l’effort de parler plus fort, ce que j’ai grandement apprécié.

S’en est suivi un échange (minimum mais difficile car je ne comprenais pas du premier coup). J’ai voulu poser des questions mais je savais que je n’allais pas bien entendre et je ne voulais pas me mettre dans une situation inconfortable. D’autant plus que j’étais un peu stressée à l’idée qu’elle me pose des questions. Heureusement pour moi, ça n’a pas été le cas.

Je suis repartie avec mon médicament et un peu sonné de cette (désagréable) aventure. J’ai pensé également à l’issu du confinement que nous serions peut-être tous contraint, pour nous protéger et éviter une deuxième vague d’épidémie, de porter un masque. Ce genre de situation entraine un stress, le repli sur soi et petit à petit l’exclusion sociale. 

Surdité 
Il faut savoir qu’il y’a différents degrés de surdité : légère, moyenne, sévère et profonde. Il y’a également deux types de surdité : surdité de perception ou de transmission. 

Selon le degré de surdité, on entend la voix mais on ne comprend pas le message, il est déformé...comme si on entendait une langue étrangère. Alors chez certaines personnes, la lecture labiale est un moyen important pour appuyer la compréhension.
Et pour les personnes ayant une surdité sévère/profonde et dont le mode de communication est la Langue des Signes, le masque empêche de voir l’expression du visage qui est important pour donner un sens au discours. 

Masque
Après quelques recherches, j’ai confectionné un masque avec une partie visible ce qui permet de facilement lire sur les lèvres. Bien évidemment il s’agit d’un prototype, c’est pourquoi, j’ai mis en place cette récolte de fond afin que l’on puisse ENSEMBLE créer ce masque qui permettra l’inclusion et l’accessibilité à 100% des personnes S/sourdes. Les fonds récoltés seront destinés à financer les prototypes, la production, la certification et la distribution sur le marché en France et en Europe.

Objectif
L’objectif, dans un premier temps, est de rendre disponible ces masques prioritairement aux personnels soignants. Et par la suite, bien évidemment, accessible à tous.

Personnes ciblées également
Ce type de masque profitera également aux patients « enfants » (et adultes aussi) qui se rendront chez le médecin puisqu’il permet de voir un sourire, une expression de visage rassurante et bienveillante.

La suite
Je vous tiendrai informé de l’évolution du projet sur le site internet www.masqueinclusif.com .