Bruxelles : places de stationnement réservées aux PMR

Question écrite concernant les places de stationnement réservées aux personnes souffrant d'un handicap et PMR - suivi de Emin Özkara à Elke Van den Brandt

Question En date du 24 octobre 2019, je vous questionnais au sujet des places de stationnement réservées aux personnes souffrant d’un handicap et PMR.

Dans votre réponse du 14 novembre 2019, voir ici : http://www.parlement.brussels/weblex-quest-det/?moncode=143671&base=1&taal=fr

Vous nous informiez que : « Toutefois, l’Agence du stationnement effectuera un relevé exhaustif des places de stationnement avec livraison des résultats attendue pour avril 2020. Par ailleurs, le projet E-Sign porté par Bruxelles Mobilité et Brulocalis devrait permettre aux communes et à la Région de recenser tous les panneaux de signalisation implantés sur le territoire régional, et donc les emplacements PMR. ».

Ce 30 novembre 2020, soit un an plus tard, je souhaiterais vous poser les questions suivantes :

1. Actuellement, commune par commune, quel est le nombre de places en voirie réservées aux personnes souffrant d’un handicap et PMR par rapport au nombre de places totales disponibles en voirie ? Les chiffres en votre possession reflètent-ils la réalité du terrain ?

2. Qu'en est-il des avancées réalisées par le projet E-Sign porté par Bruxelles Mobilité et Brulocalis ? Tous les panneaux de signalisation implantés sur le territoire régional, et donc les emplacements PMR, ont-ils été recensés ? Si non, pourquoi ?


Réponse 1/

Voici le décompte par commune du nombre d’emplacements réservés à une personne handicapée, ainsi que leur proportion par rapport à l’offre globale de stationnement :

Commune

Emplacements

pour personnes handicapées

% de l’offre

globale

ANDERLECHT

574

1,8 %

AUDERGHEM

182

1,3 %

BERCHEM-SAINTE-AGATHE

135

1,8 %

BRUXELLES

1185

2,2 %

ETTERBEEK

173

1,4 %

EVERE

187

1,7 %

FOREST

322

2,2 %

GANSHOREN

141

2,1 %

IXELLES

373

1,9 %

JETTE

264

2,1 %

KOEKELBERG

91

2,1 %

MOLENBEEK-SAINT-JEAN

285

1,8 %

SAINT-GILLES

245

2,5 %

SAINT-JOSSE-TEN-NOODE

67

1,8 %

SCHAERBEEK

450

1,6 %

UCCLE

297

1,0 %

WATERMAEL-BOITSFORT

158

1,4 %

WOLUWE-SAINT-LAMBERT

156

0,8 %

WOLUWE-SAINT-PIERRE

123

0,5 %

Total

5408

1,6 %


Ce décompte a été fourni par l’Agence du stationnement.


2/

À l’heure actuelle, E-sign couvre les voiries régionales. En l’occurrence, les données reprises dans E-sign ont été extraites à partir d’une base de données préexistante portant uniquement sur celles-ci. Les services d’entretien de Bruxelles Mobilité estiment que la version actuelle d’E-sign couvre environ 80% des panneaux de signalisation. En vue de compléter et corriger ce recensement, un marché devrait démarrer au cours du premier semestre de cette année.

Les panneaux sur voiries communales, par contre, ne sont pas encore intégrés dans E-sign, car les communes, soit ne disposent pas d’inventaire préexistant de leurs panneaux de signalisation, soit disposent d’inventaires incompatibles. Réglementairement, les communes sont obligées, aujourd’hui, de ne référencer dans E-sign que les nouvelles signalisations.

Pour rappel, en mars 2020, un relevé photographique et des mesures par nuages de points ont été effectués sur l’ensemble des voiries. Grâce à un outil de visualisation, ces photos sont consultables et peuvent facilement être utilisées de manière ponctuelle pour vérifier, par exemple, la présence de panneaux à un endroit précis. Il convient toutefois de noter que l’établissement d’une liste de tous les panneaux de signalisation d’après ces photos et mesures fait l’objet d’une mission distincte qui n’est pas planifiée actuellement. Néanmoins, la technologie évoluant rapidement, il devrait être possible de disposer dans un délai de deux à trois années d’outils de recensement automatisé. Dans le même esprit, il devrait être possible à moyen terme d’établir une correspondance entre les données du mobile mapping et E-sign afin d’automatiser le traitement et la mise à jour de la base de données des panneaux de signalisation.