200 mètres en chaise roulante

Nos villes n’ont pas été pensées pour l’ensemble des citoyens. Les rues sont loin d’être accessibles aux personnes handicapées se déplaçant en fauteuil roulant.

Pour tenter de comprendre la réalité quotidienne des personnes à mobilité réduite, 2 échevins namurois ont emprunté en fauteuil roulant 200 mètres de voirie.
Très vite des obstacles se sont dressés sur le parcours des échevins : poubelle, trottoir dangereux, voiture mal stationnée, …

Pour une personne se déplaçant à l’aide d’un fauteuil roulant, la présence d’une marche de plus de 2 cm peut représenter un obstacle impossible à franchir.
En cliquant sur le lien ci-dessous, visionnez la vidéo qui montre le calvaire que peut rencontrer une personne en fauteuil roulant qui essaye d’utiliser la voirie.