1er janvier 2014 : nouvelle augmentation de prix pour les titres services

Le titre-service est un système subventionné par l’Etat Fédéral permettant aux particuliers de disposer d’un travailleur d’une entreprise agréée pour l’exécution de petite tâches ménagères ou de bricolage.

Grâce aux subsides du gouvernement fédéral, le titre-service coute 8,50€ pour le particulier qui profitera également d’une déduction fiscale. A partir du 1er janvier celui-ci augmente de 50 cent.

C’est une mauvaise nouvelle sachant que de puis le 1er juillet 2013 leur déductibilité fiscale est passée de 2,720 euros à 1,350 euros par personne et par an.

http://www.titres-services-onem.be/utilisateurs/?lang=fr
1er janvier 2014 : Réforme des statuts BIM et OMNIO
Dès le 1er janvier 2014 les statuts BIM et OMNIO vont fusionner. Une information qui peut inquiéter certaines personnes mais cette réforme sera transparente pour la majorité des bénéficiaire.C’est le statut Omnio qui va intégrer le statut Bim.

En pratique pour les bénéficiaires actuels du BIM, rien ne change et il n'y a aucune démarche à accomplir. Par contre, si il devait y avoir des changements dans les dossiers des bénéficiaires actuels de l'OMNIO, la personne est contactée par la mutualité.

Le statut BIM sera toujours octroyé sur base d'un examen des revenus :
• à tout demandeur : les revenus concernés sont, pour ces personnes, ceux de l'année précédant la demande d'intervention majorée. On parle alors de période de référence d'un an.
Mais aussi aux :
• veufs et veuves,
• pensionnés,
• chômeurs de longue durée,
• bénéficiaires d'indemnités d'invalidité et assimilés
• handicapés ne bénéficiant pas d'allocations,
• familles monoparentales.
Les revenus concernés sont, pour ces personnes, ceux du mois précédant la demande d'intervention majorée. On parle alors de période de référence d'un mois.
Les titulaires orphelins de père et de mère se verront octroyer le BIM automatiquement et non plus sur base d'un examen des revenus.

Deux plafonds de revenus à ne pas dépasser seront en vigueur au 1er janvier 2014 :
- période de référence d'un an : 16.743,70 € bruts pour l'année 2013. Ce plafond est majoré de 3.140,77 € par personne à charge dans le ménage,
- période de référence d'un mois : 16.965,47 € bruts pour les demandes à partir de février 2014. Ce plafond est majoré de 3.140,77 € par personne à charge dans le ménage