100 FILMS PATRIMONIAUX 100% ACCESSIBLES

Rendre accessible 100 films du patrimoine français. Tous les films seront disponibles sur les deux plateformes cinéphiliques partenaires du projet : la Médiathèque Numérique (gérée par Arte) et La Cinetek.

L’un des caractères innovants du projet réside dans le fait que les audiodescriptions et sous-titrages de cette collection seront également disponibles, gratuitement sur une application mobile, gratuite elle aussi.

L’application se synchronise automatiquement au film via le téléphone quel que soit le support de visionnage (projection cinéma, DVD, VoD…). Les films sont accessibles partout, indépendamment de l’équipement des salles, de l’existence ou non de l’accessibilité sur les DVD ou sur le net. L’autonomie de l’utilisateur est totale.
La collection est pérenne

La liste des cent films patrimoniaux et grands classiques du cinéma français a été établie en collaboration avec Alain BERGALA (ex-rédacteur en chef aux Cahiers du Cinéma, et spécialiste de Godard) non pas comme un palmarès mais « de manière à ce qu’un spectateur qui aurait vu ces 100 films ait une solide idée de ce qui a précédé dans le cinéma français depuis que celui-ci existe.

Le choix se portera plutôt sur les films où les cinéastes affichent leur plus grande singularité, où l’on touche au plus sensible de leur musique personnelle. C’est aussi l’intérêt d’une telle liste de pousser chacun à la comparer avec SA liste idéale, à chercher les absences à ses yeux scandaleuses. Cela permet de faire le point sur sa propre planète de cinéma imaginaire, de mieux cerner la cartographie de son goût propre. »


OBJECTIFS DU PROJET

Créer un socle culturel cinématographique commun et favoriser l’émancipation des usagers qui ne seront plus dépendants du bon vouloir des producteurs, distributeurs, exploitants de salles et diffuseurs concernant la mise en accessibilité des films.

Nous apportons ainsi une réponse directe à la pétition restée sans effet que les usagers déficients visuels et parents d’enfants aveugles et malvoyants ont adressée au gouvernement en 2016.

L’éducation et la culture générale sont des atouts essentiels à la vie sociale et professionnelle. Les personnes en situation de handicap ne bénéficient pas du même pouvoir émancipateur de l’éducation qu’une personne valide. Quant aux personnes qui perdent leur autonomie en cours d’existence, elles n’ont plus la possibilité de visiter le paysage culturel auquel elles avaient accès.

Cette collection crée un moyen de partage : parents, enfants, amis, en situation de handicap ou non, seront en capacité d’assister aux même séances, projections, soirées ; pourront discuter des mêmes films et notamment de ceux qui font référence dans la culture française (Godard, Truffaut, Resnais, Chabrol, etc.)

Une partie de la collection sera pensée pour un public familial, pour les plus petits avec des films comme “Crin Blanc” de Lamorisse, “Peau d’Âne” de Demy, “La belle et la bête” de Cocteau, “Ponette” de Doillon.

Nous souhaitons également que ces 100 films rendus accessibles puissent créer des vocations, par exemple, encourager des étudiants aveugles ou malvoyants à se présenter aux concours des écoles de cinéma.

Les titres seront tous consultables de chez soi ce qui permet également un accès inclusif aux personnes à mobilité réduite, à la population rurale mais aussi aux personnes hospitalisées, incarcérées, en situation d’isolement, etc.

En apportant contenu et autonomie, notre projet s’inscrit dans la vision humaniste d’une société inclusive sur l’ensemble du territoire. Cette collection contribue à établir une égalité d’accès à l’art cinématographique.