Art et lien social : Des pratiques artistiques : pédagogie, créativité et handicap

Art et lien social : Des pratiques artistiques : pédagogie, créativité et handicap
Depuis maintenant plus de vingt ans, les personnes handicapées dansent, peignent, sculptent, jouent des instruments ou pratiquent le chant choral, en établissements spécialisés ou en ateliers, avec des éducateurs ou avec des artistes professionnels. La dimension thérapeutique de ces pratiques a été explorée par les médecins et les philosophes. Mais jamais le regard n'avait été porté sur les pratiques banalisées de ces personnes différentes qui, à travers toute la France, produisent un travail artistique et des oeuvres méconnus. Ce livre se veut une promenade au gré d'ateliers, de festivals et de rencontres. Elle fera découvrir au lecteur des intervenants, des amateurs et des artistes dont les pratiques sont productrices pour tous d'un lien social plus vivant et plus riche. L'apport des personnes handicapées dans ce domaine est donc essentiel.
La deuxième édition de cet ouvrage de référence, revue et augmentée, a permis une nouvelle rencontre avec des responsables d'ateliers engagés dans les pratiques artistiques avec les personnes handicapées : arts plastiques, musique, théâtre, photographie... Lors d'entretiens ou en rédigeant des textes, ils présentent leur manière de travailler et leur réflexion. La distinction entre les pratiques artistiques et l'art-thérapie permettra de préciser le sens de l'une et de l'autre et d'éviter toute confusion. Par ailleurs la notion d'un art fondé sur le handicap est réfutée, ainsi que toute idée de pédagogies spécifiques. L'accent est placé sur la créativité, le plaisir d'entreprendre, les règles de métiers, les processus d'apprentissage et les effets bénéfiques des pratiques artistiques. Des recommandations fondées sur l'analyse de la pratique et la lecture d'ouvrages de référence sont présentées avec une orientation affirmée d'ouverture des ateliers sur le "monde extérieur": expositions, spectacles, festivals... et de la création ou de l'accès aux ateliers dans la cité accueillant tous les publics. Les personnes handicapées, comme toute autre personne, peignent, sculptent, chantent, font du théâtre, de la musique... dans le cadre des pratiques amateurs. Cela n'a rien d'exceptionnel, la condition étant qu'on leur en offre la possibilité, de préférence, en lien avec d'autres personnes.