Alzheimer et vulnérabilité

Alzheimer et vulnérabilité
Alzheimer et vulnérabilité
La maladie d'Alzheimer représente un facteur de risque de fragilité et de décompensation aiguë majeur, son diagnostic précoce permet d'impliquer le patient dans un parcours de soins médicaux, paramédicaux, sociaux et parfois juridiques.

À travers cet ouvrage, la communauté médicale, scientifique, sociologique, philosophique, juridique propose d'approfondir les réflexions sur la vulnérabilité des patients, des familles, des proches et même des soignants, durant les phases très précoces de la maladie mais également tout au long du développement du handicap mental, cognitif et comportemental, et même du handicap physique jusqu'aux stades sévères, lorsque le patient a perdu toute autonomie, toute capacité à décider, lorsqu'il doit être placé en institution où il finira certainement ses jours.
<br />
<br />Cet ouvrage insiste également sur l'ensemble des mesures que l'on peut appliquer afin de prévenir ces décompensations.
<br />
<br />Des psychologues, des médecins responsables d'espaces éthiques, des soignants, des philosophes vous proposent dans ce livre de réfléchir aux questions éthiques que vous vous posez dès le diagnostic et de partager leurs réflexions.
<br />
<br />Il n'est plus question de se demander si la société peut assumer le handicap mental et physique lié à la population vieillissante mais comment elle doit s'organiser pour que nos têtes grises puissent traverser la période du grand âge en toute dignité. (Présentation de l'éditeur)
<br />