Accompagner la personne gravement handicapée

Accompagner la personne gravement handicapée
Le cadre de l’intervention auprès des personnes fortement déficitaires a beaucoup évolué, notamment sous l’impulsion de la loi du 2 janvier 2002 et celle du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Ainsi les conceptions exclusivement sanitaires pensées en termes de malades à soigner par des actes techniques ont été abandonnées au profit d’une approche globale et transversale d’un accompagnement social et personnalisé qui organise un cadre de vie quotidienne de qualité. C’est ce dont témoignent ici 4 établissements spécialisés qui se sont engagés dans une recherche-action visant à définir les compétences collectives à cet accompagnement.
Ethnologue, Carole Amistani, est chef de projet formation, elle est responsable pédagogique de la recherche-formation pour l’ANDESI.

Jean-Jacques Schaller est enseignant chercheur à l’université Paris 13/Nord et au centre de recherches interuniversitaires EXPERICE (Paris 13/Nord, Paris 8 Vincennes, Saint-Denis).













Voir le sommaire



Fruit de la collaboration entre quatre équipes de professionnels, des formateurs et des universitaires, dans le cadre d’une recherche-formation, cet ouvrage présente des situations professionnelles, des réflexions et des avancées méthodologiques sur la question de l’accompagnement des personnes fortement déficitaires. En effet, l’accompagnement est devenu un concept majeur dont les fondements théoriques doivent êtres revisités et les pratiques innovantes mises en lumière.



Loin des conceptions sanitaires de malades à soigner et des logiques d'intervention limitées aux seuls actes techniques, les auteurs soutiennent une approche globale et transversale de l'accompagnement social personnalisé, fondé sur la prise en compte de la personne – et non plus seulement sa prise en charge – et l’écoute de ses demandes. Ils rendent compte ici d’une dynamique institutionnelle qui crée des compétences collectives étayées sur les spécificités de chaque profession et nourries par la richesse des situations rencontrées. La notion d’accompagnement prend alors le sens de partage et d’échange, d’implication et d’engagement réciproque entre les accompagnants et les accompagnés.



Au-delà de la trace d’une expérience qui a enthousiasmé les participants, cet ouvrage constitue un outil réflexif sur le travail d’accompagnement pensé comme le fruit d’une intelligence collective. Le DVD qui l’enrichit de témoignages et de moments de vie collective, constitue à la fois une illustration, une introduction et une mise en débat du contenu du livre.



Ethnologue, Carole Amistani est responsable de formation à l’ANDESI.

Jean-Jacques Schaller est enseignant chercheur à l’université Paris 13/Nord et au centre de recherches interuniversitaires EXPERICE (Paris 13/Nord, Paris 8 Vincennes, Saint-Denis).



Mise ne vente le 22 mai 2008